Dans notre société vieillissante, les technologies innovantes occupent une part intéressante pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées. Les objets connectés sont désormais au cœur des solutions de santé, offrant des avantages considérables en termes de sécurité, d’autonomie et de bien-être. Découvrons les outils high-tech pouvant transformer le quotidien des seniors.

Les solutions de téléassistance : un pilier de la sécurité pour les personnes âgées

Les solutions de téléassistance se révèlent être de véritables atouts pour assurer la sûreté des seniors vivant seuls chez eux. En cas de chute ou de malaise, les systèmes de téléassistance permettent de déclencher rapidement une alerte auprès d’un spécialiste qualifié qui peut alors intervenir efficacement.

Fonctionnement des systèmes de téléassistance

Ces dispositifs reposent généralement sur l’utilisation d’appareils connectés portés par l’utilisateur, comme des bracelets ou des pendentifs. Voici comment ils fonctionnent :

  • Détection automatique : grâce à des capteurs intégrés, les dispositifs peuvent détecter une chute, une inactivité prolongée, une ouverture de porte.
  • Alerte immédiate : en cas de problème, une alarme est automatiquement envoyée à un centre de télésurveillance.
  • Intervention rapide : un opérateur du centre d’appels prend contact avec la personne âgée pour évaluer la situation et envoyer les secours nécessaires si besoin.

Avantages de la téléassistance pour les seniors

L’adoption de la téléassistance apporte plusieurs bénéfices aux utilisateurs :

  • Sécurité accrue : les seniors bénéficient d’une surveillance constante, réduisant les risques liés à l’isolement.
  • Autonomie : ces systèmes permettent aux personnes âgées de continuer à vivre de façon indépendante tout en ayant l’assurance qu’une aide est disponible en cas de souci.
  • Sérénité pour la famille : les proches sont rassurés de savoir leurs aînés en sécurité, même à distance.
  • Analyse du rythme de vie des seniors pour certains modèles.
  • Suivi de l’activité via une application.

Les autres objets connectés dédiés à la santé des seniors

Outre la téléassistance, d’autres objets connectés ont été développés pour garantir la santé et le bien-être des personnes âgées. Ces innovations couvrent divers aspects, notamment la prévention, la gestion des maladies chroniques et la surveillance continue.

Dispositifs de suivi médical

De nombreux appareils permettent désormais de surveiller des paramètres vitaux de manière continue et discrète :

  • Montres connectées : elles mesurent la fréquence cardiaque, le taux d’activité physique et parfois même la saturation en oxygène. Elles alertent les utilisateurs et leurs médecins en cas d’anomalie.
  • Glucomètres connectés : essentiels pour les diabétiques, ces dispositifs facilitent le suivi glycémique en envoyant directement les résultats au médecin traitant.
  • Tensiomètres connectés : ces outils permettent de suivre la tension artérielle régulièrement et d’identifier les changements anormaux rapidement.

Technologies de prévention

La prévention joue un rôle essentiel dans le maintien de la santé des seniors. Voici quelques exemples d’innovations préventives :

  • Capteurs de mouvement : placés dans différentes pièces de la maison, ils surveillent les habitudes quotidiennes et détectent toute irrégularité pouvant indiquer un problème de santé.
  • Applications mobiles : de nombreuses applications aident les seniors à adopter des modes de vie plus sains, notamment par le biais d’exercices adaptés, de conseils nutritionnels et de rappels médicaux.

Des logements intelligents pour une meilleure qualité de vie

L’intégration des objets connectés dans l’habitat des seniors transforme radicalement leur quotidien. La domotique offre également des solutions technologies confortables pour renforcer le bien-être du senior dans son logement.

Les maisons intelligentes utilisent divers capteurs pour automatiser les tâches domestiques :

  • Éclairage adapté : des lumières contrôlées par des capteurs de mouvement évitent les accidents nocturnes.
  • Gestion de la température : les thermostats intelligents ajustent automatiquement la température pour éviter les problèmes de santé liés aux variations climatiques.
  • Surveillance de la consommation électrique : des prises intelligentes permettent de couper l’électricité en cas de pannes ou de surcharge, prévenant ainsi les incendies.

Des assistants vocaux tels que Alexa ou Google Home fournissent une aide précieuse pour diverses actions telles que : 

  • Rappels : programmation de rappels pour la prise de médicaments ou les rendez-vous médicaux.
  • Contrôle vocal : possibilité de contrôler les appareils ménagers et les lumières par commande vocale, simplifiant ainsi les tâches quotidiennes.
  • Communication facile : réalisation des appels téléphoniques et envois de messages sant utiliser le télépjone portabl

Notez également que la téléassistance offre des possibilités de lancer une communication visuelle automatique (visio direct sur le téléviseur du senior).

Coût, frais d’installation et résiliation

 Il est essentiel de considérer non seulement les coûts initiaux mais aussi les frais récurrents associés à l’utilisation de ces technologies.

Le coût d’acquisition et les frais d’installation des dispositifs varient en fonction de la complexité et des fonctionnalités offertes. 

Pour les dispositifs de téléassistance, les abonnements mensuels restent raisonnables. Ils peuvent même être réduits de 50 % grâce au crédit d’impôt octroyé pour les services à la personne.

Les termes d’engagement et de résiliation sont également des facteurs importants à prendre en compte. Généralement, il n’y a pas d’engagement de durée mais il est bon de contrôler le contrat avant signature. La disponibilité non stop du centre d’appels et l’assurance d’une maintenance rapide est incontournable.

Pensez à bien contrôler ces éléments.

Les objets connectés représentent une avancée majeure dans la gestion de la santé des seniors. Il serait dommage de ne pas profiter de ces opportunités performantes et innovantes.